Dégâts du grand gibier non chassé: nous ne pouvons plus payer pour les animalistes, mais…

Le « cas Luc Besson »[1]La justice donne de nouveau raison à Luc Besson face à la Fédération de la chasse de l’Orne, France bleu, 28 octobre 2021 illustre un problème devenu majeur : le coût croissant des dégâts du grand gibier cantonné sur des territoires non chassables ou non chassés, et l’impasse actuelle …

Remplacer la chasse par des « professionnels » ? Une vue de l’esprit (première partie)

On évoque parfois l’idée qu’en mettant fin à la « chasse loisir », ce qu’il resterait de nécessaire régulation de certaines espèces pourrait être confié, en France, à des « professionnels », sur une « base enfin scientifique » et de manière cette fois « enfin sécurisée ». C’est une simple vue de l’esprit qui témoigne d’une totale méconnaissance …