Pierre Rigaux, ou l’art du storytelling

Pierre Rigaux, naturaliste dévoyé, fanatique antispéciste, activiste anti-chasse prêt à toutes les manipulations, vient de nous gratifier d’une vidéo sur une société de chasse de l’Aube, dans le massif forestier de Rumilly-Chaource. Que Rigaux puisse encore ou non être qualifié de naturaliste, c’est un remarquable metteur en scène. Je ne commenterai pas ici la gestion de cette chasse, que je ne connais pas, mais le storytelling criant plaqué par Rigaux sur des images choisies, jouant de la méconnaissance de son public.

Clochemerle à Moulinsart

Billet mis à jour le 3 mars 2021 à 17h50 Hugo Clément peut jubiler. Sa vidéo du sanglier du Monceau, fort opportunément sortie, a tout pour choquer et susciter une vague d’indignation contre « les chasseurs » (comme un seul homme), détournant l’attention de l’affaire du zoo de Pont-Scorff. Hercule, un sanglier domestiqué, …